Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 07:15

         Ce matin , comme un petit clin d'oeil encourageant  qui me serait  tout spécialement dédié  par les puissances en charge de la voûte céleste, il fait un soleil clair , dont les rayons jouent avec la brume d'eau dans les arbres du jardin . Il a tant plu toute la journée , hier ... Je n'ai pas encore la grande forme malgré les antibiotiques , finalement cette médecine allopathique ça ne marche pas non plus à tous les coups ; il faudra que je prenne rendez vous avec le guérisseur du village dés que possible ... 
         En attendant que je puisse enfin aller patouiller au jardin avec fourche-bêche et sécateur , mettre enfin de l'ordre et de la nourriture dans les plates bandes que je n'ai pu préparer cet automne , je peux  replonger dans les images de cette Inde du Sud qui me manque déjà .. 


              Nous avions donc eu un voyage très long de la France à Madras : j'avais du partir en catastrophe le Jeudi soir en TGV  pour cause de vols supprimés le lendemain matin . Puis un imprévu à l'aéroport de Roissy ( une alerte à la bombe ? je ne sais ) nous avait fait prendre deux heures de retard , rater la correspondance à Abu Dhabi ,  et passer toute une journée passionnante dans l'aéroport d' Hyderabad  ... Mais Sona nous avait dit avoir réservé les chambres dans un hôtel du centre de Madras , donc nous étions assurés d'une bonne nuit de sommeil . Il  en avait visité plusieurs dans la même rue , disait-il ,celui-ci était le mieux - et je me souviens d'avoir été complétement  mise en confiance par son commentaire sobre  à propos de l'hôtel Pandian  : " il est pas mal " . Ha ! C'est que je ne le connaissais pas encore  ...
         Fatiguée mais confiante , je me voyais déjà prendre la bonne douche dont je rêvais depuis ces deux jours moites entre avions et aéroport ... dans une coquette salle de bains , style hôtel de charme . 
       Je ne prends pas souvent des photos des WC . J'avais trouvé pour le moins déroutant , presque touchant ,  le contraste entre cette bande de propreté,  posée coquettement en travers de la lunette des chiottes et m'assurant  que nul autre cul que le mien propre n'avait été mis en contact avec le siège depuis que l'équipe de nettoyage ( ha ! ) était passée , et la saleté du reste ( tout était à l'avenant dans la chambre )



P1060811.JPG
 

 Le lendemain , sortant dans la petite rue devant l'hôtel , la présence d'une autre banderole,  claironnant que celui-ci avait gagné ,et pour la deuxième fois , une prestigieuse récompense concernant les hôtels de tourisme , m'a conforté dans l'opinion qu'à Madras tous les pots de vins  ne s'étaient pas perdus  ...


        P1060812




P1060813.JPG

commentaires

Croc 18/02/2010 16:01


il y a un MAIS, je suppose? bises


Présentation

  • : Le blog de Prune Cherchequoi
  • Contact

Recherche

Liens